Quand la médecine s'en mêle...

Je l'ai dit plusieurs fois, ici et ailleurs, pas de remède pour cette putain de maladie de merde qu'est la SLA... Elle est là et voilà. Tu te regardes te dégrader... Impuissant...

Impuissant mais encore vivant !! Alors on profite putain ! On s'amuse ! Et on fait de belles rencontres...



L'hôpital Weithemer ou hôpital Neuro de Lyon... Ils sont très fort ! Ils entrent dans ta tête, bon c'est leur taf en même temps... et ils arrivent à déceler ta personnalité... Je ne sais par quelle magie ils ont compris que j'avais un certain penchant pour ma personne... En tout cas, tout est mis en oeuvre pour que je me sente bien. Donc merci au médecin qui me suit, les internes, les infirmiers(ères), la chargée de recherche, tout le personnel hospitalier pour leurs sourires, leur bonne humeur et leurs bonnes vibes.



Une rencontre : Le docteur Gadiolet, de l'hôpital de Tarare... Que dire de cet homme qui prend mon cas au sérieux, m'accompagne avec le sourire et qui, au delà de cet accompagnement qui ne pourrait être que professionnel, a pris sur son temps personnel pour me faire ce cadeau... Merci monsieur.


Quelle est cette maladie insensée ?


Lui qui slamait, rappait

Ne peut plus chanter Ni parler, vivre en paix

Il est dans un lieu hanté


Habité par les faunes

Les djinns, les elfes

Au-delà de la ligne jaune

Où est passé son self ?


Un comble pour un poète De perdre le pouvoir De jouer avec ce qui pète La rime, la consonne à entendre ou voir


Sa main remplace sa langue

Encore heureux pour lui

Qu’il s’en sert de boomerang

Entre ses fans et lui


Attiré par ce qui lui reste Pour vivre et exister Produire encore des mots, des gestes

Affronter, résister


Ah le voilà le tempérament

Du rappeur de l’Essonne

Qui se bat carrément

Avant que l’heure sonne


Il est plein de maux Mais sa tête est chargée

De tous ces mots Qui vont l’aider à changer


Le cours des choses

De l’injustice De ce monde en prose

Et plein de vice

Pour retrouver la magie des sons

Une pirouette de l’artiste

Voilà la leçon : Abandonne ton pessimiste !


Et pendant ce temps, tout est mis en oeuvre pour mettre à mal l'hôpital public, comme le reste des services publics d'ailleurs... Quel médecin pris dans une logique de rentabilité prendrait le temps de faire ça ?


SAUVONS LES SERVICES PUBLICS !! RÉSISTONS !


(ici, je n'ai mis que le nom du docteur Gadiolet parce que je lui ai demandé l'autorisation de le citer)


© 2020 by Zeno